Pourquoi votre courriel ne devrait pas être composé seulement que d’une image
Dernière mise à jour: 16 mars 2017, 10:03

Les images sont longues à télécharger

Les images sont plus lourdes que le texte et en règle générale, plus elles sont grosses, plus elles sont lourdes. N’oubliez pas non plus que de plus en plus de gens consultent leurs courriels sur leur téléphone mobile : bande passante limitée, temps de chargement plus longs, écrans plus petits...

Elles ne sont pas affichées par défaut

Sur la plupart des logiciels courriels, les images sont désactivées par défaut. Elles ne s’afficheront que si l’usager le permet en cliquant sur l’option de téléchargement des images. Au premier coup d’œil, votre courriel ressemblera donc à un carré blanc : rien pour convaincre vos lecteurs que votre message les intéresse.

Elles s’affichent mal sur les téléphones mobiles

Sur iPhone, les images sont redimensionnées pour combler correctement l’espace disponible à l’écran. Si votre image comporte également du texte, il y a fort à parier que celui-ci sera illisible une fois rapetissé. Sur Android, les images trop grandes feront simplement apparaître des barres de défilement, rendant pénible la lecture de votre message en entier.

Le serveur de réception peut les considérer comme du spam

Le serveur de réception n’est pas capable de lire le contenu d’une image. Il peut donc très bien décider de ne pas prendre de chance et de bloquer votre courriel.

Augmentez vos chances d’être lu : composez vos envois de texte et d’image et assurez-vous que votre message peut être lu sans les afficher.